Les contrefaçons de jeux Nintendo prolifèrent sur le marché mobile chinois

Publié le : 13 novembre 20172 mins de lecture

Le phénomène aura débuté avec l’apparition d’une vidéo YouTube dans la journée d’hier qui démontrait une version mobile, qualitativement rétrogradée par rapport au jeu original, de Splatoon.

Les images de gameplay de ce jeu mobile appelé Sepia Go! se sont ensuite démultipliées sur la plateforme de partage de vidéos, voyez plutôt (baissez le volume de vos casques et écouteurs) :

Nintendo a néanmoins été réactif et a supprimé une première vidéo de ce genre pour violation des droits d’auteur. Nous ignorons si la compagnie lancera des poursuites sur les instigateurs de ce plagiat pur et dur, mais cela nous paraît être un scénario très probable.

Et comme si cela ne suffisait pas, un autre jeu contrefait a fait surface sur le net aujourd’hui, Pocket All-Stars Smash Bros., une sorte de RPG au système de combat au tour-par-tour semblable à celui de Final Fantasy mais qui peut se vanter d’avoir un casting de personnages fétiches de Nintendo, SEGA et d’autres, ce qui n’est pas sans rappeler le principe de Super Smash Bros. Rappelons que ce titre, tout comme son prédécesseur qui plagie Splatoon, n’a pas été produit par Nintendo et le studio derrière cette contrefaçon a utilisé les propriétés intellectuelles de Big N sans son autorisation pour créer ce jeu.

 

Plan du site